Communauté de paroisses Sainte-Hélène du Hérapel
Miséricordes sicut Pater

Jubilé de la Miséricorde

8 décembre 2015 - 20 novembre 2016
mardi 15 novembre 2016 par Jacky

Miséricordieux comme le Père

Seigneur Jésus-Christ, toi qui nous a appris à être miséricordieux comme le Père céleste, et nous a dit que te voir, c’est Le voir, montre-nous ton visage, et nous serons sauvés.

Ton regard rempli d’amour a libéré Zachée et Matthieu de l’esclavage de l’argent, la femme adultère et madeleine de la quête du bonheur à travers les seules créatures ; tu as fait pleurer Pierre après ton reniement, et promis le paradis au larron repenti. Fais que chacun de nous écoute cette parole dite à la Samaritaine comme s’adressant à nous : « Si tu savais le don de Dieu ! »

Tu es le visage visible du Père invisible, du Dieu qui manifesta sa toute-puissance par le pardon et la miséricorde : fais que l’Eglise soit, dans le monde, ton visage visible, toi son Seigneur ressuscité dans la gloire. Tu as voulu que tes serviteurs soient eux aussi habillés de faiblesse pour ressentir une vraie compassion à l’égard de ceux qui sont dans l’ignorance et l’erreur : fais que quiconque s’adresse à l’un d’eux se sente attendu, aimé, et pardonné par Dieu.

Envoie ton Esprit et consacre-nous tous de son onction pour que le Jubilé de la Miséricorde soit une année de grâce du Seigneur, et qu’avec un enthousiasme renouvelé, ton Eglise annonce aux pauvres la bonne nouvelle, aux prisonniers et aux opprimés la liberté, et aux aveugles qu’ils retrouvent la vue.

Nous te le demandons par Marie, Mère de la Miséricorde, à toi qui vis et règnes avec le Père et le Saint Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.

Pape François

Ma Miséricorde

Ma Miséricorde est plus grande que ta misère et celle du monde entier.
Qui a pris la mesure de ma bonté ?
Pour toi je suis descendu du Ciel sur la terre, pour toi je me suis laissé cloué à la croix, pour toi j’ai permis que mon très Saint Cœur soit ouvert d’un coup de lance et je t’ai ainsi ouvert la source de Miséricorde, viens et puise les grâces de cette source avec le vase de la confiance. Je ne rejette jamais un cœur humble, ta misère a sombré dans l’abime de ma Miséricorde.
Pourquoi devrais-tu te disputer avec moi au sujet de ta misère, fais-moi plaisir, abandonne-moi toute ta pauvreté et ta misère et je te comblerai d’un trésor de grâces.

Jésus à Sœur Sainte Faustine.

Le 20 novembre 2016 prendra fin l’Année Sainte du Jubilé de Miséricorde.


Portfolio

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 0 / 4978

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Archives   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License